Expo matière à voir : Les affiches et flyers sont arrivés !

Bonjour à toutes et tous !

Bien au frais avec une pinte de limonade, je poursuis l’organisation de l’exposition de l’été. Aujourd’hui les affiches A2, A3 et les flyers sont arrivés. Des flyers à la finition brillante pour attirer le regard et des affiches épaisses et plus mates, pour ne pas trop souffrir des reflets du soleil.

Les affiches papier font partie du package de contreparties des contributeurs qui ont laissé leur adresse et qui ne pourront être présent au vernissage.

Si vous souhaitez obtenir l’affiche A3 en version PDF pour l’imprimer et/ou la diffuser, vous la trouverez disponible ici : AFFICHE MATIERE A VOIR A3 PDF (10Mo).

A très bientôt pour des nouvelles de l’expo.

 

Nous y sommes arrivés ! :)

Nous y sommes arrivés ! 🙂

Grâce à nombre d’entre vous le budget de l’exposition est réuni et même dépassé ! C’est une belle nouvelle. Un grand merci à celles et ceux qui ont apporté leur soutien, pas seulement financier, à un projet artistique qui va prendre un bel essor. Le temps de boucler la partie administrative de la campagne de financement participatif et le projet va entrer dans une nouvelle phase : la phase artistique. Sélectionner les oeuvres, leur format en fonction de leur emplacement dans la galerie et leur scénographie.

Newsletter Matière à voir

Vous serez tenus personnellement informés régulièrement par l’intermédiaire d’une newsletter de l’avancée de l’exposition, qui ouvrira ses portes au public dans 2 mois jour pour jour (le 3 août pour le public mais le 2 août au soir pour vous). Je vais devoir redoubler d’effort car il y a encore beaucoup à faire : faire tirer et encadrer les oeuvres sélectionnées pour l’accrochage et celles prête à la vente directe ; préparer le plan de communication pour faire venir et s’attarder les visiteurs, amateurs d’art et touristes confondus ; organiser la logistique du transport, de l’accrochage des photographies et de la permanence pendant tout le temps de l’exposition ; préparer le vernissage pour accueillir toutes celles et ceux qui, contributeurs ou non, ouvriront cette page d’été colorée en ma compagnie…

Au chevet de la belle endormie

Comme annoncé depuis le démarrage du projet d’exposition, le fruit des ventes des oeuvres viendra alimenter le financement des travaux de rénovation de la “Belle endormie”, vieille bâtisse bicentenaire échouée dans mon jardin. Les travaux ont en fait déjà commencé. Depuis près d’un an j’ai extrait de ce vaisseau de pierre une quantité non négligeable de matériaux pourris. Il était temps de laisser temporairement la main aux artisans pour la partie la plus délicate de la rénovation : la réparation du pignon ouest, qui menaçait de s’écrouler et le remplacement de la toiture.
Vous allez pouvoir suivre cette rénovation par le truchement d’un mini site web et d’une page Facebook actuellement en cours de construction. Et pour suivre l’avancement de l’exposition en complément de la newsletter, le présent site et ma page Facebook de photographe.

A très bientôt donc pour des nouvelles et encore MERCI !

J-5 pour réunir le budget de l’exposition !

Mes amis, c’est la dernière ligne droite pour se mobiliser ! Il reste encore 5 jours pour réunir le budget de l’exposition Matière à voir qui présentera une sélection de mes photographies !

expo-abbaye-montage-400cm
Simulation d’un panneau de l’exposition.

Il reste encore 930 euros à réunir sur les 2000 euros nécessaires (sans compter ma mise de fonds personnelle).

Pour rappel, si le budget complet n’est pas réuni le 2 juin, la cagnotte est annulée et tous les participants sont remboursés (C’est la politique Ulule).

A quoi va servir votre contribution ? Chaque euro récolté servira à financer :

  • la location de la salle,
  • l’assurance pour les 10 jours de l’exposition,
  • Une petite partie des encadrements et des tirages (grand format exposés et moyens formats proposés à la vente directe)
  • La communication avant et pendant l’expo (flyers, affiches, roll-ups,etc.)
  • La logistique de l’exposition (fournitures, emballages, etc.)
  • Le vernissage.
  • La commission de 8% perçue par Ulule.
Rappelons que ce projet d’expo vise un double objectif, artistique et patrimonial. Outre le plaisir d’investir pour 10 jours un magnifique lieu et de créer des rencontres entre le public, mes photographies et moi, je consacrerai l’intégralité du montant des ventes de photographies à la restauration de « la belle endormie », la maison délabrée qui jouxte mon jardin.
Mes dernières économies sont en ce moment investies dans l’exposition et dans la réparation urgente du pignon de cette maison et le remplacement de sa toiture pourrie et percée. Plus un sou pour payer des artisans pour la suite. Je serai seul pour : la rénovation des murs, le remplacement du plancher, des fenêtres, l’installation de l’électricité, de l’eau courante et son évacuation, la réhabilitation de la cheminée, etc. Il y a un travail colossal à faire pour redonner vie à cette demeure de la fin du XVIIIe siècle.
Avec le fruit des ventes je pourrai :
  • me former pour monter en compétence sur les techniques de restauration : menuiserie, charpente, maçonnerie, plomberie, électricité.
  • acheter les outils et les matériaux pour bosser.
Leboncoin, les voisins, les amis et les parents (ils ont déjà beaucoup fait) seront sollicités pour m’aider dans ce challenge…
Alors pour une belle exposition estivale et un projet ambitieux de restauration d’une vieille maison, aidez-moi et bouclons cette campagne de financement participatif !
Soutenez financièrement l’exposition et relayez autour de vous l’information :
Pour faire parler du projet autour de vous, rendez-vous sur la page Ulule de l’exposition et cliquez sur les boutons de partage réseaux sociaux !
Merci à toutes celles et ceux qui me soutiennent déjà, qui ont contribué à faire grandir la cagnotte et ont diffusé le projet autour d’eux.

Merci à toutes celles et ceux qui me rejoindrons dans l’aventure !

 

 

Une galerie d’art ? Ok, mais avec vous

Une galerie trash-chic comique…

Une galerie d’art, dans cette maison délabrée ? Et pourquoi pas ? Mais là je vais avoir besoin d’un sérieux coup de main. Il va falloir en abattre du taf. Il va falloir en vendre, des photos…

Et pour vendre des photographies il faut que l’Expo Matière à voir ait lieu ! Vous voyez où je veux en venir…!?

Il reste 1000 euros à récolter pour boucler le budget de l’exposition, mener a bien le projet artistique à son terme et débuter le projet patrimonial.

La vieille toiture d’ardoise a été retirée hier. Du coup il pleut dans la maison. Encore un outrage de plus…

Si vous hésitiez encore jusqu’à présent pour m’apporter votre soutien, n’hésitez plus.

Soutenez l’exposition à partir de 10 euros.

Vous êtes intéressé(e) par l’achat d’une œuvre, contribuez pour 25 euros minimum et le montant de votre contribution sera déduit du prix de l’œuvre choisie !

Alors pour m’aider à monter une belle expo ou rénover cette belle maison endormie, rendez-vous sur la page de financement participatif de l’exposition Matière à voir.

48% ! Le sommet est encore loin, mais on s’en rapproche

48% du budget participatif atteint hier !

Merci à celles et ceux qui aiment ma démarche photographique, mon projet d’expo, mon projet de rénovation de vieille bâtisse ou tout en même temps. Ca me fait chaud au coeur.

J’espère vivement que nous atteindront 100% d’ici la fin de la campagne le 2 juin prochain. Si le compteur s’arrête à 99% à l’échéance de la campagne, tous les contributeurs seront remboursés de leur contribution. C’est la politique ULULE.  Le porteur de projet récolte tout tout rien !

Jusqu’au 2 juin, contribution Ulule déduite du prix d’achat d’une oeuvre

Certains d’entre vous m’ont indiqué qu’ils étaient intéressés par l’achat d’une photographie et qu’ils attendraient l’exposition pour faire leur choix. Vous pouvez d’ores et déjà jeter votre dévolu sur un cliché en vous promenant sur le site web ou sur la page facebook.

J’offre donc aux acheteurs d’une oeuvre la déduction du montant de leur contribution sur le prix de la photographie de leur choix. Ainsi si vous contribuer au financement participatif de l’exposition à hauteur de 25 euros, vous recevrez en plus d’une invitation au vernissage un bon de réduction de 25 euros à valoir sur le prix d’une oeuvre exposée ou disponible sur le site web.

La contribution au budget participatif de l’expo ne prend que 2 mn. Cliquez ICI pour choisir votre contribution et les contrepartie associées (une affiche, des cartes postales, un marque page, un tirage numéroté et signée, etc) !

Les ventes de l’expo de l’été au profit d’une belle endormie

Comme certains le savent déjà (je saoule le monde avec ça), je me suis investi depuis le début du printemps dans la rénovation d’une vieille maison de la fin du XVIIIe siècle ou début XIXe,  abandonnée depuis 30 ou 40 ans.

de l’huile de coude, des potes et du temps…

La belle endormie

Tout est à faire. Toiture et charpente pourries, réseaux eau, assainissement et électricité inexistants, fenêtres en ruine, etc.

Mais cette maison me plait. Située juste à côté de ma maison d’habitation, elle a « quelque chose ».  Qu’est-ce que je veux en faire ? A vrai dire je ne le sais pas encore. Une galerie d’art ? un club de billard anglais ? des chambres d’hôte ? un gîte ? Il y a tant de potentiel.

4 croix de St André (« X ») pour sécuriser le pignon ouest.

Pour stopper les ravages du temps et des intempéries sur cette bâtisse bicentenaire, j’ai mis toutes mes dernières économies et ma capacité d’emprunt dans la sécurisation d’un mur (qui menaçait de s’écrouler chez mes voisins) et le remplacement de la toiture. Ce travail ne peut être fait que par des artisans qualifiés. La toiture neuve sera en place à la mi juin.

Pour le reste des travaux je n’ai plus un sou. Je vais devoir faire seul (ou avec des amis parfois), en me formant et en suivant les tutoriels et conseils des sachants.

Un projet peut en cacher un autre

L’exposition Matière à voir du mois d’août, à laquelle je m’échine à donner le maximum d’ampleur depuis un mois, présentera des œuvres que les visiteurs pourront acheter. En plein cœur de l’été, le lieu de l’expo (l’abbaye de Bouchemaine) et les alentours sont prisés des touristes.

Tirages « prêts à emporter »

J’ai décidé de consacrer l’intégralité des ventes  à la remise en état de cette maison (outils et matériaux). Pour permettre aux visiteurs désireux d’emporter une oeuvre sans attendre la fin de l’expo et le décrochage, je vais proposer une sélection de tirages « prêts à emporter » :  format 30x30cm, numérotés et signés, agrémentés d’un passe-partout noir, non encadrés, sous cellophane. Bonne idée, non ? 🙂

Si le projet maison c’est moi, l’exposition c’est vous !

Pour que la restauration de la « belle endormie » avance vite et bien, il faut que la recette de ces ventes soit bonne. L’expo doit être belle. Pour qu’elle soit belle je dois soigner les tirages, les encadrements, la galerie, la communication, la logistique. Le budget de cette expo, c’est en partie le mien, avec ma dernière mise de fonds… C’est aussi le vôtre, avec le coup de pouce que vous m’apportez en vous associant à la campagne de financement participatif que j’ai mise en place.

Quoi ? Vous n’avez pas encore participé ?… Rassurez-vous, tout n’est pas perdu ! Vous pouvez encore le faire jusqu’au 2 juin prochain. Mais pourquoi remettre à plus tard ? En 2 minutes ce sera chose faite en vous rendant ICI. Vous pouvez soutenir l’expo à partir de 10 euros. Et en plus de mes remerciements, vous pourrez en fonction de votre contribution recevoir des contreparties sous la forme d’une affiche, d’une invitation personnelle au vernissage, de cartes postales et d’un tirage photographique à choisir parmi une sélection d’oeuvres.

Alors à tout de suite sur la page Ulule de l’exposition et à cet été au plus tard !

page de financement participatif Ulule

 

 

Les flyers Ulule Matière à voir sont la !

Pour faire un peu de buzz autour de ma campagne de financement participatif, il m’a semblé bon de miser sur le papier et pas seulement sur le digital. 2500 flyers vont donc attirer l’œil et la curiosité…

Bien entendu la compensation carbone de l’impression de ces flyers est assurée. C’est d’ailleurs marqué dessus.

Qui en veut pour distribuer autour de soi ?

2500 flyers ulule.com/matiere-a-voir